Francis SUTTILL             1910-1945

Né le 17 mars 1910 à Mons en Baroeuil (Nord) de père1 anglais directeur d’une usine textile à Lille

Il effectuera sa scolarité en Grande Bretagne. En 1926 il est atteint de la poliomiélyte quasiment inguérissable.  Sa mère va cependant le soigner, il remarchera bien que boitant.

Il revient en France, passera et réussira son BAC et s’inscrira en droit à l’université de Lille. En 1937 il est dispensé de service militaire français car il est britannique, il ira donc poursuivre ses études de droit à l’université de Londres.

Mariage en 1935 avec Margaret Joan Montrose, ils auront 2 enfants. Il sera avocat au Lincoln’s Inn.

En septembre 1939 il s’engage dans l’armée britannique comme officier de renseignement. Le SOE le recrute, l’entraîne pendant l’été 1942. Il est alias « Prosper » représentant de commerce, sous le nom de François DESPREES.

Dans la nuit du 1er au 2 Octobre 1942 il est parachuté en France du côté de La Ferté sous Jouarre ! il retrouve son « courrier » Andrée BORREL alias Denise parachutée elle le 24 septembre, il la présente comme sa sœur.

Ils vont monter le réseau Prosper-PHYSICIAN en recrutant dans les villes comme Chartres, Blois, Melun, Compiègne, Senlis et Saint Quentin.

En novembre Gilbert NORMAN (alias « Archambaud ») est le 1er opérateur radio à les rejoindre, un deuxième Jack AGAZARIAN arrivera en Décembre. SOTTILL recrute Armel GUERNE (Gaspard) et sa femme Pérégrine.

En l’année 1943 et en 6 mois le réseau se développera principalement en Zone NORD.

Le 22 Janvier Henri DERICOURT, pilote, revient en France afin de recenser les possibles terrains d’atterrissage et organiser les réceptions des agents parachutés (environ 67) du réseau Prosper.

Mais SUTTILL et AGARAZIAN doutent de la loyauté2 de DERICOURT qui pourrait être un agent double ! le 13 Mai SUTTILL rappelé à Londres, fait part ce problème à Nicolas BODINGTON et à Maurice BUCKMASTER mais il ne peut les convaincre. La suspicion demeurera.

Le 20 Mai SUTTILL est parachuté à Romorantin, où il augmentera l’activité du réseau pendant 23 jours.

Le 24 Juin, après minuit Andrée BOURREL et NORMAN seront arrêtés au domicile de ce dernier par la gestapo. Puis vers 10 heures ce sera au tour de SUTTILL d’être pris à son domicile 18 rue de Mazagran, près de la porte Saint Denis.

Le réseau Prosper va ainsi s’effondrer après l’arrestation de centaines de ses agents, début Juillet.

Une opératrice radio Noor Inaya KHAN3, sur place depuis le 16 juin, avertit le SOE à Londres de l’arrestation de SOTTILL et du démantèlement du réseau Prosper.

SUTTILL est emmené au QG de la gestapo,84 avenue Foch à Paris, où pendant plusieurs jours il sera torturé. Il aurait fourni quelques renseignements sur les stocks d’armes encontre partie de la vie sauve aux maquisards concernés, à moins que ce ne soit le fait de Gilbert NORMAN.

Le 3 septembre, SUTTILL est mis en cachot d’isolement au camp de concentration de SACHSENHAUSEN (N.O de Berlin)

Il sera exécuté le 23 mars 1945.

Notes :

1°) William Francis SUTTILL marié à Blanche Marie Louise DEGRAVE, française.

2°) DERICOURT, BODINGTON du SOE connaissaient avant la guerre Karl BÜMELBURG attaché de l’ambassade d’Allemagne à Paris puis chef de la gestapo en juin1940.

3°) Noor Inaya KHAN sera fusillée à DACHAU le 13 Septembre 1944.

                  Noor Inaya KHAN