Sélectionner une page

Le vendredi 13 octobre 2023 à Rémilly les Marais s’est tenue l’Assemblée Générale de la FNAPOG Normandie.

Cette assemblée s’est tenue en présence de Madame Marie-Josèphe Baugé,Maire, de Monsieur Pierre Sevaux , Maire Délégué, et de Monsieur Philippe Gosselin député de la première circonscription de la Manche.

Le bureau de la FNAPOG Normandie était représenté par :

Henri Paturel Président
Sylvestre Cingal Trésorier
Nicole Candy secrétraire
Véronique Lecornu Censeur aux comptes

 

Après avoir chaleureusement remercié Madame La Maire pour son accueil dans ce haut lieu de la Résistance dont certains Pupilles de la Nation étaient présents parmi nous, Henri Paturel a fait observer une minute de silence à la mémoire de nos disparus en 2022-2023 et aussi à toutes les victimes civiles innocentes de tous les conflits et ceci en référence à notre Fédération Nationale Autonome de Pupilles de la Nation Orphelins de Guerre de tous les conflits.

 

Rapport moral et d’activités :

 En 2022, l’activité de la FNAPOG a été prioritairement axée sur l’amendement N° II-1131 dit « Alauzet » adopté dans la loi de finances pour 2023, qui dit en substance :

Il est demandé au Gouvernement de faire rédiger un rapport afin de faire évaluer d’abord les conditions dans lesquelles l’État au travers de son opérateur, l’ONaCVG, assure le dénombrement, le suivi et le soutien des pupilles de la Nation et des orphelins de guerre. Le rapport devra ensuite explorer les meilleures pistes en vue d’améliorer cette prise en charge, de déterminer les évolutions administratives nécessaires et au besoin les moyens financiers et humains qu’il conviendrait de renforcer.

Au mois de décembre le Directeur de Cabinet, monsieur Thierry Laurent, de madame Mirallès Ministre du Monde Combattant et de la Mémoire a reçu une délégation FNAPOG dont je faisais partie, il en est ressorti :

Après les présentations d’usage, nous avons pu évoquer les amendements adoptés, présentés par les députés Fabien Di Filippo et Éric Alauzet.

C’est ce dernier amendement qui a fait l’objet de notre discussion. Il émane du groupe Renaissance rejoint par le groupe Horizon et apparentés.

D’emblée, M. Laurent tient à préciser que si le comptage des pupilles de la Nation et des Orphelins de Guerre est acté, il ne préjuge en rien d’une réparation.

Nous avons évoqué le nombre d’orphelins de guerre dont le chiffre de 26000 a bien été acté dans divers courriers officiels. Nous pointons l’incohérence du chiffre présenté dans le rapport Créange, mentionnant 147 100 ressortissants.

Et nous constatons que le rapport détenu par M. Laurent fait état de chiffres au-delà de 160 000.

Nous nous demandons sur quelle estimation, le parlement a pu statuer lors de la présentation de loi de programmation budgétaire.

Le rapport élaboré dans les 6 mois à venir, devra explorer les meilleures pistes en vue d’améliorer la situation des pupilles et orphelins. Ce rapport sera présenté aux associations concernées, pour discussion.

Pendant les 6 mois suivants et à plusieurs reprises, nous avons rencontré Monsieur François Robert, Contrôleur Général des Armées qui était en charge de faire le rapport et de donner ses préconisations.

Le rapport transmis aux élus a été complétement laminé des préconisations, c’est une présentation des Pupilles de la Nation et Orphelins de Guerre pour les nuls.

Il est sur notre site Internet et je vous ai apporté un exemplaire papier à consulter.

 Nous lançons donc une grande campagne de sensibilisation des élus et nous demandons à tous les adhérents de contacter leur Maire, Député et Sénateur :

Mesdames, Messieurs les Parlementaires,                                                                

Le rapport qui vous est présenté est le résultat de l’adoption d’un amendement demandant le dénombrement des Pupilles de la Nation et Orphelins de guerre « oubliés de l’histoire » que nous sommes, bien qu’adoptés par la Nation !

Nous ne contestons pas les quarante pages qui vous sont présentées.

Voir le rapport cliquez ici

Nous vous disons fermement notre déception teintée de désillusion en lisant ces pages qui font le constat que nous demeurerons à jamais les « enfants » que l’État ne veut pas reconnaître.

Et pourtant pour qu’il y ait des pupilles, il a fallu des combattants qui ont libéré la France au prix de leur vie !

Mesdames et Messieurs les Parlementaires, nous voulons vous dire :

Pour avoir rencontré à plusieurs reprises le Contrôleur Général des Armées et échangé sur sa méthode d’évaluation du nombre de Pupilles de la Nation et Orphelins de Guerre susceptibles d’être encore en vie, il en ressort pour nous que sa méthode basée sur les tables de mortalité de l’INED et de l’INSEE est logique et crédible.

Mais nous savons tous que les hypothèses de base pour appliquer cette formule ne s’appuient sur aucun chiffre sûr. Ces chiffres sont l’émanation d’historiens, dont aucun n’a cité ses sources, le contrôleur général des armées le reconnaît.

Dès lors, comment construire sur des fondations douteuses ?

Comment instaurer justice et égalité sur de tels fondements ?

Ne permettez pas de conforter le déni qui entoure les pupilles de la Nation

Demandez la mise en place d’un comptage volontaire, demandez la mise en place d’un numéro vert spécifique qui nous permettra d’exister enfin pour l’État, qui nous permettra d’accéder à une réparation.

L’État a des devoirs, nous avons des droits

Signé par la présidente, les membres du bureau et les membres du conseil d’administration.

 

VOICI LE PROGRAMME QUE LA FNAPOG A LANCÉ LORS DE SA CRÉATION

 

 

Au niveau de la Normandie, nous avons obtenu des aides pour nos camarades et reçu des dons.

Comme vous pouvez le constater nous avons notre drapeau et monsieur Breux le porte avec panache.

Pour ce drapeau nous avons reçu une aide de la Ville de Caen et de l’ONaCVG du Calvados.

Je tiens à remercier tous les membres du bureau de la Fnapog Normandie pour l’écoute de nos adhérents, et en particulier Sylvestre Cingal et Véronique Lecornu pour son dévouement.

Toutes les semaines nous envoyons une lettre d’informations électronique à tous les députés et les sénateurs ainsi qu’aux personnes qui se sont inscrites sur le site pupille-orphelin.fr ou fnapog.fr

Notre équipe éditoriale publie de 5 à 10 articles par semaine, ce qui fait de nous l’association de Pupilles de la Nation la plus représentative au niveau national.

La FNAPOG Normandie a été représentée lors des cérémonies mémorielles par son Président et son Trésorier surtout sur Caen.

En effet nombre de cérémonies ont lieu simultanément et il est donc difficile d’être présent à plusieurs endroits.

Evidemment, nous avons à regretter les disparitions de nombre de nos camarades principalement dues à notre grand âge.

Le Président

Henri Paturel

Présentation du rapport financier par Monsieur Sylvestre Cingal

A ce jour nous avons un solde bancaire positif de 3 200 € environ

Validation par le Censeur aux comptes, madame Véronique Lecornu.

Les rapports ont été approuvés à l’unanimité .

Intervention de Monsieur Gosselin

Monsieur Philippe Gosselin tient à nous renouveler son soutien sans faille depuis 2007, date de son premier mandat.

Il nous précise que la cause des Pupilles de la Nation et Orphelins de Guerre est transpartisane, quelle n’est ni de Gauche ou de Droite et qu’en conséquence il s’allie avec tous les parlementaires volontaires pour nous aider.

Il parle du cynisme des gouvernements successifs qui ont tous « joués la montre » en espèrant notre disparition au regard de notre grand âge!

Il comprend notre écoeurement après la remise du rapport  suite à l’amendement « Alauzet » mais il nous demande de garder espoir.

En effet, il a été reçu par madame Mirallès en décembre dernier et il a perçu une véritable intention  de faire quelque chose pour les Pupilles de la Nation et Orphelins de Guerre.

En 10 ans, c’est le premier ministre qui a accepté de le recevoir sur ce sujet .

Nous le remercions pour son soutien et espèrons qu’il soit de bonne augure

Dépôt de gerbe au Monument aux Morts

La gerbe a été déposé  par Madame Marie-Josèphe Baugé, Monsieur Philippe Gosselin et Monsieur Sylvestre Cingal

Cette assemblée s’est terminée par un repas en toute convivialité et bonne camaraderie 

Les images, cliquez sur une image pour lancer le diaporama.

1 Commentaire

  1. Henri Paturel

    Merci à tous
    Henri Paturel

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Aller au contenu principal