Marie Malgré Elle « pour que jamais la jeunesse n’oublie ».

 «  pour que jamais la jeunesse n’oublie ». C’est ainsi que Marie termine le récit de son exil forcé en Allemagne lors de la « germanisation de l’Alsace Moselle » En cette période de Noël, nous admirons les façades illuminées des maisons des villages Alsaciens....