Sélectionner une page

Texte de la question
M. Florent Boudié appelle l’attention de Mme la ministre déléguée auprès de la ministre des armées, chargée de la
mémoire et des anciens combattants, sur la prise en charge des personnes considérées pupilles de la Nation après
leur vingt-et-un ans. La Fédération nationale autonome des Pupilles de la Nation et orphelins de guerre de tous les
conflits souhaiterait que les personnes reconnues Pupilles de la Nation puissent bénéficier d’un accompagnement
tout au long de leur vie…

Aller au contenu principal